Qui est le grand méchant NATU ?

Après les GAFA, voici les NATU.

Les GAFA acronyme de Google, Apple, Facebook, Amazon apparu en 2012 dominent le monde. Hégémonique financière et impunité fiscale.

Aujourd’hui un nouvel acronyme s’impose les NATU : Netflix, Airbnb, Tesla, Uber. L’apparition d’une nouvelle menace socio-économique insidieuse.
Ces quatre “digital champions” font partie du club très fermé des “licornes” valorisées à plus de 1 milliard de $.
Une croissance économique fulgurante et insolente.
Quatre sociétés portées par des geeks visionnaires.
Les NATU incarnent une disruption numérique:
Airbnb fait un tabac dans l’hôtellerie sans posséder d’hôtels.
Uber réinvente les taxis sans taxis.
Les services VOD de Netflix rend obsolète le concept de programmation, créé du contenu original et affole producteurs et chaînes de TV.
Tesla met en libre accès ses brevets d’innovation et part à la conquête du marché de l’énergie intelligente.

Ces sociétés déconstruisent les structures de l’économie traditionnelle, dynamitant des secteurs qu’on croyait indéboulonnables en se plaçant notamment comme intermédiaires incontournables entre les consommateurs et les prestataires de service.
Les NATU sont pointés du doigt pour nous alerter sur les implications morales de l’uberisation.

À partir d’un article de la plateforme numérique d’Usbek & Rica.