Les propos tenus sur cette page (cette rubrique) ne représentent que et uniquement l’opinion de leur auteur, et n’engagent pas Moadon.

Pessah ou qu’est-ce qu’être juif ?

Vous trouverez sur ce blog de nombreux articles sur Pessah écrits les années précédentes, dont une série de 10 articles consécutifs, numérotés l’an passé.

Cette année, je vous propose une autre démarche pour aborder cette fête si essentielle.

A l’occasion de cette fête, nous poser la question éternelle et archi classique « qu’est ce qu’être juif ? ».
La question existentielle.

Mais pourquoi se poser cette question à l’occasion de Pessah ?

Pessah est la fête à partir de laquelle tout va démarrer. C’est la fête de la liberté, de la pédagogie et de la transmission. Donc une excellente occasion de se poser cette question si essentielle.

D’ailleurs ne pourrait-on pas répondre à la question « qu’est ce qu’être juif » par « être juif c’est célébrer Pessah » ?
En effet c’est célébrer la liberté (la sortie d’Egypte), la constitution d’un peuple, le don de la Torah, mais c’est aussi s’adresser aux enfants avec cette préoccupation centrale durant toute la fête, les intéresser, les captiver, attirer leur attention, les mettre au centre de la soirée. Pourquoi ? Parce que nous devons transmettre, « tu enseigneras à tes enfants », c’est l’obsession, le leitmotiv de la soirée, de la fête.

Et enfin Pessah c’est le questionnement permanent. La force des questions. Aiguiser la curiosité, inciter à interroger le texte, toujours se remettre en question, chaque année renouveler ses réflexions, lire certes le même texte mais toujours dans un contexte, une actualité différente, et donc en tirer de nouveaux enseignements. Une quête permanente.

Qu’est ce qu’être juif ?

Être juif c’est se questionner en permanence, se remettre en cause.
Être juif c’est être libre.
Être juif c’est faire partie d’un peuple, celui qui a reçu la Torah.
Être juif c’est transmettre à ses enfants, à ses petits enfants.
Bon CQFD être juif c’est célébrer Pessah.

André Bensimon

CONDITIONS DE MODÉRATION DU BLOG :

Le blog et les commentaires sont modérés a posteriori. Le non respect de l’une des règles suivantes entraîne la suppression de l’article et du commentaire :

– Commentaires diffamatoires, racistes, pornographiques, pédophiles, incitant à délit, crimes ou suicides,
– Commentaires reproduisant une correspondance privée sans l’accord des personnes concernées,
– Commentaires agressifs ou vulgaires.

Catégories : Judaïsme