Comment faire téchouva?
1- Tout d’abord par ce que l’on nomme le “Vidouille”.
Vidouille vient du verbe “vadaï”, reconnaître, prendre conscience.
Le même principe mis en évidence en psychanalyse, la guérison passe par la capacité du patient à verbaliser, mettre des mots sur son problème. Les bons sentiments ou les regrets intérieurs ne suffisent pas.
2- par l’engagement de ne pas récidiver. La téchouva passe par la maîtrise de ses pulsions. Dans la téchouva, l’homme découvre son humanité authentique, c’est à dire les forces et les faiblesses qui l’habitent.

Il existe une solennité de rappel, il s’agit de Roch Hachana, le 1er jour de l’année juive. Ce jour là nous faisons le bilan de l’année écoulée et nous nous efforçons de faire téchouva. Puis viennent les dix jours de repentance jusqu’à Kippour, le jour où la téchouva prend son aboutissement, le jour du Grand Pardon, rendu possible par le processus de téchouva qui le précède.

Peut on faire téchouva à notre place?
Il n’y a pas dans le judaïsme l’idée qu’une faute puisse être absoute par quelqu’un d’autre, une personne extérieure, un prêtre, un rabbin, un intermédiaire de D.ieu.

Et si l’on refaute?
Car bien sûr c’est possible, c’est même fréquent.
La plupart du temps la téchouva est le combat d’une vie, tant certains traits de caractère ou mauvaises habitudes sont profondément ancrés en nous.

Comment se réveiller à la téchouva?
Le problème est le suivant: on n’a pas toujours, souvent, conscience de ses fautes.
Alors la seule façon de se réveiller est d’être épaulé par une autre personne.

Et si la téchouva était encore plus que cela?
Retour vers D.ieu, vers son prochain, vers soi: ok, mais peut il y avoir retour vers la terre d’Israël?
Nous lisons dans la Bible (Deutéronome, chapitre 30): “Si Israël revient vers D.ieu, alors D.ieu fera revenir ses enfants vers la terre d’Israël”.
Ici la téchouva dépasse le simple cadre relationnel entre l’homme et D.ieu ou entre l’individu et son prochain. L’Histoire (avec un grand H) toute entière peut être modifiée par la téchouva.

Categories: Judaïsme