Les propos tenus sur cette page (cette rubrique) ne représentent que et uniquement l’opinion de leur auteur, et n’engagent pas Moadon.

À la recherche du alef perdu

Nous reprenons ce Chabbat la lecture de la Torah au début. La fameuse paracha Berechit, d’une richesse exceptionnelle.
 
Par quelle lettre s’ouvre la Torah ?

Le 1er mot de la Torah : Béréchit, au commencement. « Béréchit bara élohim…. »
La 1ère lettre : le bet, la 2ème lettre de l’alphabet.
Constatation simple : si nous commençons la Torah par la lettre bet c’est qu’il manque la 1ère lettre, le alef.

S’il manque le alef, c’est qu’il manque quelque chose; quelque chose nous est soustrait, caché. Une nostalgie qui nous tient. Une recherche, une quête à la quelle nous sommes voués sans jamais pouvoir l’atteindre.
Il y aurait donc une espèce de passé qui reste, un mystère.
Et ce mystère d’avant la création rejoint le mystère d’après la création. Car s’il n’y a pas de alef au début de la Torah, il n’y a pas non plus de tav (dernière lettre de l’alphabet) à la fin de la Torah. La Torah se termine par un lamed (par le mot Israël).
Il n’y a donc pas de début et il n’y a pas de fin non plus.
 
Alors on peut aller à la recherche de ce alef perdu….
Par exemple chercher tout de suite dans le texte le 1er puis le 2ème alef, regarder dans quel mot il se trouve, analyser, chercher à comprendre, enquêter,… étudier.
 
Voilà à quoi nous nous engageons en ce début d’année, en ce renouvellement de la lecture de la Torah : étudier, enquêter.
Bonne année.
 
Pour vous aider, vous pouvez consulter régulièrement le site d’Akadem et particulièrement l’étude de la paracha.

André Bensimon

CONDITIONS DE MODÉRATION DU BLOG :

Le blog et les commentaires sont modérés a posteriori. Le non respect de l’une des règles suivantes entraîne la suppression de l’article et du commentaire :

– Commentaires diffamatoires, racistes, pornographiques, pédophiles, incitant à délit, crimes ou suicides,
– Commentaires reproduisant une correspondance privée sans l’accord des personnes concernées,
– Commentaires agressifs ou vulgaires.

Catégories : Judaïsme